Quels sont les avantages du syndic coopératif ?

0
5
syndic coopératif

Le syndic coopératif est un modèle d’autogestion de copropriété. Mais en quoi consiste-t-il ? Et quels sont ses avantages ? Économies, transparence, contrôle des comptes… Zoom sur les avantages du syndic coopératif

Qu’est-ce que le syndic coopératif ?

Conformément à la loi de 1965, tous les immeubles ou groupes d’immeubles bâtis doivent être gérés par un syndic de copropriété. Toutefois, le syndic de copropriété peut être professionnel, bénévole ou coopératif.

C’est à ce dernier modèle que nous allons nous intéresser plus longuement. En effet, dans le cas d’un syndic coopératif, un ensemble de copropriétaires (le conseil syndical) est élu en qualité de syndic. Il est généralement présidé par un président du conseil syndical, communément appelé le président-syndic.

Le syndic coopératif a les mêmes missions qu’un syndic de copropriété professionnel, c’est-à-dire :

  • Représenter le syndicat des copropriétaires dans toutes ses actions et ses actes en justice ;
  • Convoquer et tenir au moins une assemblée générale annuelle ;
  • Envoyer les appels de fonds trimestriels et collecter les charges auprès des autres copropriétaires ;
  • Gérer les comptes de la copropriété ;
  • Suivre les contrats prestataires et accueillir les artisans en cas de travaux ;
  • Gérer les sinistres, les contentieux et les impayés.

Bon à savoir : Depuis la réforme de la copropriété, entrée en vigueur le 1er juin 2020, le recours au syndic coopératif est facilité. Il n’y a plus besoin de mentionner cette possibilité dans le règlement de copropriété pour adopter le modèle coopératif. Par ailleurs, même en syndic professionnel, les pouvoirs du conseil syndical sont étendus, ce qui démontre les vertus d’un tel modèle.

Réalisez des économies grâce au syndic coopératif

Le syndic coopératif présente de nombreux avantages. Le premier est sans aucun doute les économies réalisées.

En syndic professionnel, les honoraires de syndic coûtent chers. Et ce, sans compter les prestations additionnelles qui vous sont facturées : assemblée générale extraordinaire, frais de photocopies et d’envoi, états datés, assemblée générale tenue après 18h, etc.

Exit les frais de syndic en coopératif ! Seules les dépenses engagées pour la copropriété sont redevables par les copropriétaires. En passant en syndic coopératif, vous réalisez ainsi des économies de charges significatives et pérennes.

Syndic coopératif et transparence

En syndic coopératif, vous retrouvez également plus de transparence. Même si le conseil syndical a un rôle de contrôle des missions exercées par le syndic professionnel, il arrive fréquemment que les copropriétaires n’aient pas une vision des contrats fournisseurs conclus, des dépenses réglées au titre de la copropriété, etc. Finalement, les copropriétaires gérés par un syndic professionnel se retrouve souvent à régler des appels de fonds sans en comprendre le montant.

En passant en syndic coopératif, vous avez une vision claire sur le budget de la copropriété et les dépenses effectuées. C’est vous qui concluez directement les contrats avec les fournisseurs et vous pouvez les renégocier chaque année pour obtenir un meilleur prix.

Bon à savoir : Pour vous faciliter le travail, des plateformes de gestion existent et automatisent les tâches chronophages de la gestion de copropriété : envoi automatique des appels de fonds, calcul des charges récupérables pour les bailleurs, annuaire fournisseurs, etc.

En syndic coopératif, reprenez le contrôle de votre copropriété !

Le modèle du syndic coopératif vous permet de reprendre votre immeuble en main. Comme vous êtes au cœur de la gestion de copropriété, vous discutez naturellement plus souvent des sujets de la résidence entre copropriétaires. Ainsi, les décisions sont prises localement et la communication est fluidifiée. Vous verrez que les temps de débat en assemblée générale sont également considérablement réduits car vous n’apprenez plus à la dernière minute les résolutions à l’ordre du jour !

Par ailleurs, comme tous les acteurs de la copropriété vivent dans l’immeuble, les documents sont accessibles et connus de tous. Les copropriétaires ont ainsi beaucoup plus confiance en les personnes qui gèrent leur immeuble ce qui limite considérablement le risque de contentieux entre voisins.

Créez du lien dans votre copropriété grâce au modèle coopératif

Connaissez-vous vos voisins d’immeubles ? Si ce n’est pas le cas, ça va changer en passant au syndic coopératif ! Fête des voisins, jardin collaboratif, sapin de Noël dans l’immeuble, boîte à idées pour la copropriété… Les initiatives des copropriétaires en syndic coopératif fleurissent et ça fait du bien d’améliorer la vie quotidienne de son immeuble en entretenant des rapports cordiaux avec ses voisins !

Avatar
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !