Quelles études pour devenir notaire ?

0
5

Le notaire est un officier public qui assure de nombreuses tâches pour le compte de l’État. Ses rôles s’étendent aussi bien dans le droit de la famille, le droit des entreprises, l’immobilier que dans le droit patrimonial. Pour exercer cette fonction, il est nécessaire d’obtenir certains diplômes. Pour cela, il convient de faire des études précises. Cet article vous fournit toutes les informations qui vous permettront de savoir quelles études faire pour devenir notaire.

La filière universitaire

Il est nécessaire pour devenir un notaire d’être titulaire d’un bac +7. Il existe deux manières d’aboutir à cette finalité et la première consiste à passer par la filière universitaire. Si vous faites ce choix, il vous faudra obtenir un master pro en droit notarial. Par la suite, vous devrez effectuer un stage de deux années dans un office notarial, qui devrait (pour information) être rémunéré.

En outre, vous devrez également suivre durant ce stage des cours donnés par le Centre National d’enseignement professionnel notarial (CNEPN), ceci dans le but d’obtenir un diplôme supérieur de notariat. Ce dernier vous permettra de devenir officiellement un notaire assistant.

La voie professionnelle

En dehors de la filière universitaire, il est possible pour devenir un notaire de passer par la voie professionnelle. Celle-ci consiste après avoir obtenu un master en droit, à passer un concours pour rentrer dans un Centre régional de formation professionnelle notariale. La formation que vous devrez y suivre prendra une année et sera suivie d’un stage de deux mois. Vous pourrez au bout de cela essayer d’avoir la DAFN, le diplôme d’aptitude à la fonction de notaire.

Enfin, deux années de stage seront nécessaires dans un office notarial, ainsi qu’un rapport pour bénéficier du titre de notaire assistant.

Le BTS notaire

Une autre voie qui vous permet également de devenir notaire est le BTS notarial. Il s’agit d’une formation de deux ans au bout de laquelle, vous obtiendrez un diplôme grâce auquel vous pourrez assister un notaire dans ses différentes fonctions. Cette formation des métiers notariaux, que vous pourrez suivre à au campus ESUP à Paris, à la fin de laquelle vous obtiendrez un diplôme bac +2 est proposée par un grand nombre d’établissements dans lesquels vous pourrez vous inscrire. Il peut s’agir :

  • d’une école privée d’enseignement supérieur
  • d’une école de notariat
  • de lycées publics sur contrat et hors contrat
  • et de lycées privés sur contrat et hors contrat.

Par ailleurs, pour obtenir le BTS notarial, il est possible de suivre une formation en alternance et une formation à distance. La formation en alternance permet d’une part aux étudiants de se former dans une école, et par la même occasion d’acquérir une certaine expérience en mettant en pratique ces connaissances dans une société. De cette manière, ces derniers seront aptes à collaborer avec un notaire en assurant la négociation de biens immobiliers par exemple, en rédigeant des actes simples ou encore en exécutant les formalités. Pour ce faire, vous pouvez passer soit par un contrat de professionnalisation, soit par un contrat d’apprentissage.

D’un autre côté, le BTS notarial peut être obtenu après une formation à distance. Cette option est idéale pour les salariés, mais aussi pour les personnes en situation de handicap. Les personnes ayant un travail pourront continuer à exercer leur métier, tout en suivant la formation par la même occasion. Ils pourront s’organiser en conséquence, ce qui représente un réel atout.

D’autre part, pour s’inscrire dans un établissement dans le but d’obtenir un BTS notaire, il faut avoir un baccalauréat général et technologique. Cependant, il existe des écoles spécialisées dans lesquelles il n’est pas primordial d’être bachelier. Ainsi, ce diplôme est accessible à un grand nombre de personnes. Ces dernières devront pour être sélectionnées déposer leur candidature dans l’établissement qu’ils auront choisi. Ils seront peut-être appelés à passer un entretien.

Les qualités d’un notaire

Il est bien évidemment nécessaire pour devenir un notaire de faire des études, mais également de posséder certaines qualités. La rigueur fait partie des plus importantes. Il est en effet indispensable d’avoir des connaissances assez poussées et pointues en droit pour assurer les différentes tâches qui sont associées à cette activité.

Compte tenu du secret professionnel, le notaire doit aussi être quelqu’un de discret. Ce dernier sera en effet en possession d’informations personnelles et sensibles concernant ses clients. Informations qu’il ne doit bien évidemment en aucun cas divulguer à une tierce personne. L’honnêteté fait également partie des qualités d’un notaire, car il pourrait au cours de ses fonctions être amené à gérer de grosses sommes d’argent.

De plus, le notaire doit aussi être impartial et indépendant afin de réaliser un contrat juste et équitable pour toutes les parties. Enfin, la patience constitue également une qualité importante, puisque cet officier public devra expliquer à ses clients qui n’auraient aucune notion en droit, les clauses du contrat qu’ils devraient signer ainsi que les implications de ces dernières. Il doit également leur servir de conseiller afin qu’ils puissent prendre les meilleures décisions.

Avatar
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !