Comment faire estimer un bien locatif ?

0
9
selective focus of the stacking magazine place on table in living room

Que ce soit un appartement, une maison, vide ou meublé, il est indispensable de procéder à une estimation juste de votre bien locatif. Une estimation juste vous permettra alors de rendre rentable votre bien locatif. Pour réaliser cette estimation, voici comment vous devez procéder.

Faire une comparaison des annonces immobilières

La première chose que vous devez connaitre en tant que bailleur, c’est le marché. Pour pouvoir bien vous positionner, vous devez alors vous renseigner sur les montants des loyers pratiqués sur des logements similaires au vôtre. Au lieu de fonder votre estimation loyer sur le prix moyen au mètre carré dans votre ville, il est recommandé de vous concentrer sur les loyers mensuels que l’on pratique dans votre quartier pour un logement comparable au vôtre.

En effectuant cette comparaison, vous éviterez de faire une estimation basse de votre logement locatif, ce qui vous ferait perdre de l’argent. Mieux encore, comparer différentes annonces immobilières va aussi vous éviter de fixer des prix très élevés qui pourraient faire fuir les locataires. Vous risquerez alors vous retrouver très souvent avec votre bien inoccupé, ce qui vous ferait perdre tout aussi de l’argent.

Les éléments à prendre en compte pour estimer un bien locatif

Pour faire une bonne estimation de votre bien locatif, vous devez vous baser sur certains éléments très importants.

L’emplacement et la surface de logement

Comme cela est de règle dans le domaine de l’immobilier, vous devez penser au respect de la règle de l’emplacement. En fonction de la localisation, des logements ayant pourtant les mêmes commodités peuvent avoir des loyers très différents. C’est la raison pour laquelle vous devez comparer votre bien locatif à des biens similaires qui se trouvent dans la même zone que la vôtre ou du moins dans une zone proche.

En plus de l’emplacement de votre logement à louer, vous devez aussi tenir compte de la surface de logement pour faire estimer votre bien locatif. En effet, le loyer d’un appartement ayant une surface de 90 mètres carrés sera largement plus élevé que celui d’un studio dont la surface de logement est trois fois moins grande.

L’état du bien locatif et sa performance énergétique

Au-delà des deux éléments vus plus haut qui sont d’ailleurs primordiaux, l’état du logement est un critère qui compte aussi énormément pour estimer le montant du loyer de votre bien en location.

Bien entendu, un logement neuf ou remis à neuf sera plus coûteux qu’un autre qui est mal entretenu ou usagé. De même, une maison, un appartement ou encore un studio qui permet de faire des économies en termes d’énergie aura un loyer plus élevé qu’un logement qui consomme beaucoup d’énergie.

La qualité de l’immeuble est aussi une caractéristique très importante dans le processus d’estimation du montant d’un loyer. Il est question ici de l’état général du logement ainsi que des prestations diverses comme la présence dans l’immeuble d’un ascenseur, d’un concierge ou d’un gardien. Si votre bien locatif se trouve dans un immeuble qui bénéficie de la sécurité d’un gardien, il est tout à fait normal que cela influe sur le montant du loyer. L’environnement sonore et la vue sont aussi des éléments qui rentrent dans la qualité de l’immeuble.

Qui consulter pour faire estimer son bien locatif

En dehors de consulter les annonces immobilières de son quartier, le bailleur peut faire recours à un agent immobilier pour faire estimer la valeur de son bien locatif. Cependant, il ne doit pas s’agir de n’importe quel agent immobilier ; ce dernier doit connaitre la zone ainsi que les prix qui y sont pratiqués.

Pour des informations beaucoup plus officielles, le bailleur peut se tourner vers les agences départementales d’information sur le logement.

Avatar
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !