Comment rédiger une annonce immobilière pour bien vendre ?

0
22

Vous venez d’acheter un appartement et vous cherchez vos premiers locataires ? Vous êtes propriétaire et souhaitez revendre un bien immobilier ? Les agences immobilières vous semblent trop chères et vous aimeriez apprendre à bien gérer votre location seul ?

Dans tous les cas, il va falloir prendre la plume et apprendre à rédiger votre première annonce immobilière. Voici quelques astuces et pièges à éviter pour rédiger une annonce qui fait vendre.

Gérer une location seul demande du temps

Avant toute chose, il faut savoir que gérer sa location seul va vous prendre un peu de temps et qu’il vous faudra être assez méthodique dans votre démarche.

S’il existe de nombreux sites web aujourd’hui pour publier des annonces, le travail d’agent immobilier est reconnu et consiste à passer beaucoup de temps au téléphone et en visite.

Si vous décidez de faire cela vous même, il est recommandé de dédier une demi journée minimum par semaine pour gérer ce type de dossier (ex : planifier les visites, répondre au mails…). Sans ce petit laps de temps, vous risquez d’avoir la tête sous l’eau assez rapidement. Mais, revenons à notre première étape qui consiste à rédiger l’annonce parfaite.

Quelle est la taille idéale de mon annonce immobilière ?

D’une façon générale, les annonces immobilières qui fonctionnent le mieux seront courtes et descriptives. Bien entendu, il faut prendre ce conseil « avec des pincettes », car il ne suffit pas de rédiger 3 lignes à la va vite pour espérer crouler sous les demandes le lendemain. Suivez ces deux conseils pour réaliser votre premier brouillon.

Écrivez simplement et sans fautes d’orthographes : Vous n’avez pas besoin d’utiliser des tournures de langages soutenues pour vendre mieux. Votre lecteur souhaite des informations utiles. Il n’aura même pas 30 secondes à consacrer à la lecture de votre annonce.

Rédigez utile : une bonne description doit se comprendre dès la première lecture. Utilisez des phrases courtes et nécessaires. La description doit être utile à votre lecteur.

Quels sont les atouts de mon bien immobilier ?

Savoir trouver les avantages d’un bien immobilier peut vous permettre de réaliser une plus value au moment de la signature du bien, qu’il soit locatif ou à la vente. Pour cela il faudra,

Décrire les plus belles pièces du bien et prendre un peu de temps pour en expliquer leur usages. En utilisant des expression du type « beau salon familial » ou « belle cuisine aménagée pour toute la famille », vous aider le lecteur à se projeter son futur logement.

Précisez si des travaux ont été réalisés récemment : Un locataire sera heureux de savoir qu’il n’a pas frais ou de complications supplémentaires de ce côté la.

Ne pas mentir sur l’annonce : Si vous mentez, vous allez élargir votre clientèle, mais vous ne ramènerez que des déçus ou des prospects insatisfaits. Au final, vous allez passer beaucoup de temps à gérer votre location pour n’obtenir que de maigres résultats au final.

Précisez la situation géographique du bien : Un futur locataire va chercher à savoir s’il y a des transport en commun près de chez lui ou si il y a une école, un parc pour enfant ou même un supermarché vers lequel il pourra se rendre.

Les pièges à éviter

Le marché de l’immobilier est sujet à de nombreuses règles pour éviter les abus et pour protéger les locataires. Par exemple la loi du 30 janvier 2002 (source) qui vise à interdire la location des biens immobiliers de moins de 9m². Celle-ci indique qu’en dessous de 9m², vous ne pouvez pas appeler cela une chambre, mais la pièce passera immédiatement dans la catégorie des bureaux ou des débarras.

De même qu’ajouter un lavabo ne permettra pas de transformer une pièce en salle de bain. Pensez à bien vous renseignez avant de commencer la rédaction de votre annonce sous peine de perdre un maximum de temps pour pas grand-chose.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here