Le diagnostic immobilier : une étape indispensable avant la vente d’un bien immobilier

0
12

Le marché de l’immobilier à Paris n’est pas près de fléchir. C’est l’une des rares villes où la demande est largement supérieure à l’offre. Ayant flairé le filon, de nombreux propriétaires décident de vendre leurs biens. Mais avant la mise en vente, il faut préparer quelques documents à présenter aux potentiels acheteurs. Un dossier de diagnostic technique (DDT) sera notamment indispensable. Pour obtenir cette pièce, le vendeur doit faire appel à un spécialiste.

Le diagnostic immobilier : les différents éléments étudiés

Avant la mise en vente d’un bien immobilier, le propriétaire doit rassembler plusieurs documents qui seront ajoutés en annexe à la promesse de vente. On compte notamment le titre de propriété, les justificatifs de la situation personnelle du vendeur et éventuellement une attestation du syndic. Ceci n’est valable que lorsqu’il s’agit d’un appartement.

Par ailleurs, il est aussi impératif de recourir aux services d’un technicien certifié, à l’instar de 24h Diag, pour effectuer le diagnostic immobilier et obtenir un DDT. Cela consiste à établir à un état des lieux afin d’identifier les éventuels vices cachés et les éléments qui peuvent menacer la sécurité des futurs occupants.

Cette étude regroupe le diagnostic de performance énergétique (DPE), la vérification de la présence d’amiante et l’analyse des risques naturels. L’état parasitaire, le constat de risque d’exposition au plomb et celui relatif à la qualité des matériaux peuvent également être effectués. Cependant, le bilan complet n’est pas obligatoire que s’il s’agit d’une maison construite dans les années 80.

Le coût du diagnostic et le choix du spécialiste

Selon la loi, les frais du diagnostic technique seront à la charge du propriétaire. Mais cette dépense peut également être imputée à l’acheteur. Dans ce second cas, il faut cependant insérer cette clause dans l’acte de vente lors du passage chez le notaire. Par ailleurs, le prix de la prestation varie en fonction du nombre des éléments à diagnostiquer.

Un premier entretien sera effectué entre le vendeur et le spécialiste avant toute intervention. Cette entrevue est nécessaire pour connaître toutes les informations essentielles à propos du bien, comme l’année de la construction et la zone où il est situé.

Le propriétaire peut faire appel à différents techniciens pour réaliser le DDT. Mais, il est préférable de confier l’ensemble du bilan à un seul professionnel afin de bénéficier d’un tarif avantageux. Par ailleurs, il existe plusieurs moyens pour trouver un spécialiste en diagnostic immobilier. La plupart des gens effectuent leurs recherches sur internet ou consultent un annuaire en ligne.

PARTAGER
Article précédentRénover sa nouvelle maison : les étapes à suivre
Article suivantUtiliser un prêt étudiant pour se loger !
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here