Acheter une maison sans argent : comment faire ?

0
70

La location d’une maison ou d’un appartement peut parfois être lassante. Devoir payer les loyers à chaque fin du mois vous dérange ? Ainsi, vous avez décidé d’acheter une nouvelle maison ? Devenir propriétaire de sa maison est sans doute le rêve de tout le monde. Néanmoins, cela requiert une somme importante d’argent.

Pour acquérir une nouvelle maison, l’apport personnel est toujours indispensable. C’est-à-dire que dans presque tous les dossiers d’acquisition d’un bien immobilier, vous devez toujours prévoir un apport personnel. Si vous avez un faible apport, car les revenus que vous percevez mensuellement sont faibles et que vous n’avez pas des épargnes, ne vous inquiétez pas, il y a d’autres solutions, il est possible d’acheter une maison sans argent.

Achat d’une maison sans apport

Il est tout à fait possible d’acquérir une nouvelle maison sans apport si vous remplissez les conditions imposées par votre banquier. En effet, si vous voulez effectuer un prêt bancaire, il est indispensable d’avoir des revenus mensuels suffisants. Ce prêt que vous contractez avec la banque va vous aider à avoir un financement sur la totalité de votre maison. De la sorte, vous devez avoir un travail sûr et fixe afin de percevoir des revenus stables et réguliers. Il est alors nécessaire d’avoir un CDI pour obtenir facilement un prêt. Ensuite, vous pouvez utiliser les outils sur le web pour faire une simulation pret immobilier. Cela va vous permettre de savoir la somme d’argent dont vous avez besoin pour acheter une nouvelle maison. En ayant une idée sur le montant, vous pouvez procéder à chercher la maison de vos rêves afin d’obtenir les propositions de financement auprès de la banque.

Notez que les solutions que vous allez trouver varient selon vos sources de revenus. Dans ce cas, il est important d’opter pour les solutions qui seront adaptées à votre situation personnelle et financière.

Voici alors les solutions que vous pouvez adopter :

Le prêt à taux zéro

En effet, le PTZ ou le prêt sans intérêt existe. C’est une aide que le gouvernement offre à tous ceux qui veulent obtenir une nouvelle maison en faisant des prêts immobiliers. Vous pouvez en bénéficier chez les banques conventionnées afin d’avoir un financement sur l’acquisition d’une maison ou d’un appartement. Étant donné que son montant n’est pas très élevé, vous pouvez l’utiliser comme un complément d’un crédit immobilier classique. Ce qui implique que le PTZ peut constituer l’apport personnel vu qu’il est moins cher et donc réduire le montant total de votre crédit immobilier. Toutefois, il existe certaines conditions que vous devez remplir afin de l’obtenir. En effet, vos revenus imposables des deux années avant la demande de prêt ne doivent pas dépasser le plafond déterminé par la loi en vigueur. Et la maison que vous allez acheter doit être votre résidence principale au moins durant la durée de l’emprunt.

En remplissant ces deux conditions, vous pouvez bénéficier d’un PTZ qui est égal à 20% du montant nécessaire à l’acquisition de la maison, par exemple si cette dernière coûte 100 000 Euro, vous pouvez avoir un PTZ de 20 000 Euro. Ce taux peut majorer si le logement est situé dans une zone sensible.

Le prêt conventionné

Il est également possible d’acheter une nouvelle maison en optant pour un crédit conventionné. En effet, vous pouvez faire appel à une banque qui a contracté une convention avec l’Etat. Ainsi, cette banque va fixer le taux d’emprunt selon la somme que vous voulez emprunter. Ce taux peut être élevé comparé aux crédits immobiliers classiques. Pourtant, cette augmentation peut être palliée par les Aides Personnalisées au Logement (APL). Ces dernières vont vous accompagner dans votre projet d’achat. De plus, la banque ne peut pas dépasser le plafond du taux fixé par la loi.

Le crédit conventionné offre de nombreux avantages :

  • Contrairement aux prêts immobiliers classiques, vos revenus par mois ne seront pas considérés par la banque. C’est-à-dire que l’obtention du prêt ne dépend pas de vos revenus mensuels.
  • Pour accéder à un prêt conventionné, la loi n’impose aucune limite de plafond de ressources.
  • Le règlement du prêt peut prolonger jusqu’à 35 ans. Cela va ainsi vous permettre de réduire le montant des mensualités.
  • Les frais de notaire ne sont pas très onéreux. Ils sont déjà inclus dans le crédit que vous avez contracté avec la banque.

Afin de demander un prêt conventionné, commencez par demander à votre banque habituelle pour savoir si elle a fait avec l’Etat.

Avatar
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !