Quelques conseils pour rembourser plus rapidement un prêt hypothécaire

0
6

Avec les prix de l’immobilier qui baissent et les taux d’intérêt historiquement bas, devenir propriétaire n’a jamais été aussi avantageux. Mais encore aujourd’hui, très peu sont ceux qui osent se lancer… notamment par manque de fonds propres. Cependant, souscrire à un prêt hypothécaire pour une période d’amortissement de 25 ans peut être un engagement beaucoup trop long, ce qui rebute certains investisseurs. Pourtant, sachez que les choses peuvent se dérouler autrement. Les quelques conseils qui vont suivre pourront vous être utiles pour vous libérer rapidement de votre prêt hypothécaire.

Remboursement de prêt immobilier : payer plus que le minimum

Si vous cherchez une solution miracle, sachez que cela n’existe pas. Cependant, il est tout à fait possible de faire de réelles économies en frais d’intérêt sur votre prêt immobilier en augmentant le montant de vos versements hypothécaires, même légèrement. Vous serez surpris de constater les économies que vous pouvez réaliser en coûts d’intérêt sur votre prêt hypothécaire.

Ce n’est pas tout ! Vous allez aussi pouvoir réduire considérablement la période d’amortissement de l’hypothèque. En ajoutant seulement quelques dizaines d’euros sur le versement mensuel de l’hypothèque, vous allez pouvoir réduire considérablement la période de remboursement de votre prêt, et ce jusqu’à 2 ans, voire plus. Si vous voulez raccourcir votre prêt tout en faisant de réelles économies en frais d’intérêt, songez donc à cette solution.

Effectuer un acompte en capital tous les ans

Effectuer un acompte en capital, bien connu sous le nom de remboursement anticipé, vous permet également de réduire considérablement le temps d’amortissement de votre prêt hypothécaire. Si votre contrat de prêt immobilier vous permet de faire des versements supplémentaires tous les ans, n’hésitez pas à en profiter pour effectuer des remboursements anticipés. Cela va vous permettre de raccourcir la durée d’amortissement de votre prêt et de payer moins d’intérêt à long terme.

Par exemple, si vous recevez un remboursement d’impôt, une prestation d’assurance, un gain à la loterie… vous pouvez décider de verser par anticipation la totalité ou une partie de la somme de votre prêt hypothécaire. Ce dans le but de raccourcir la durée de remboursement.

Bon à savoir : Si vous avez trouvé des fonds et souhaitez rembourser par anticipation votre crédit immobilier, certaines règles doivent être respectées. Même si la plupart des prêts hypothécaires permettent d’effectuer des versements additionnels tous les ans, l’acompte en capital à verser peut être limité entre 10 et 25 %, selon l’emprunteur. Pour effectuer une demande de remboursement anticipé, il va aussi falloir adresser une lettre recommandée avec avis de réception à l’établissement emprunteur.

Pourquoi payer en une seule fois si vous pouvez diviser en deux ?

D’après vous, quel est le mode de paiement le plus avantageux : payer toutes les deux semaines ou payer une seule fois par mois ? Si votre objectif est d’accélérer le remboursement de votre prêt immobilier, il est particulièrement recommandé de choisir la première option. Eh oui, le choix des échéances (mensuels, toutes les deux semaines, à la semaine) peut avoir un grand impact sur l’étalement des versements de votre hypothèque.

Plus précisément, si vous divisez en deux votre paiement mensuel (2 000 €) et versez (1 000 €) toutes les deux semaines, vous effectuerez 26 versements en un an, soit un paiement mensuel supplémentaire. Grâce à cela, la durée de votre prêt s’en trouvera raccourcie. Du même coup, vous ferez des économies sur l’intérêt à payer.

Découvrez par ailleurs comment obtenir un avis favorable de la part de l’organisme de prêt à l’aide de nos conseils !

PARTAGER
Article précédentQuelle membrane choisir pour un toit plat ?
Article suivantQuels sont les matériaux de couverture pour toiture ?
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here