Tout savoir sur l’acquisition de locaux professionnels

0
176

Vous avez décidé de faire le grand saut ? D’acquérir des locaux professionnels pour votre activité professionnelle ? Vous voilà au début d’une grande aventure, mais il ne faut pas que celle-ci vous rebute.

Si vous hésitez entre louer et acheter, si vous ne savez pas comment procéder, si vous ignorez tout des offres d’assurance habitation en vigueur, ne cherchez plus. On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour acquérir vos propres locaux professionnels !

Acheter ou louer ses locaux professionnels ?

C’est la première question qu’on se pose. L’acquisition d’un bien immobilier est souvent synonyme d’un investissement financier important. Selon l’entreprise ou l’entrepreneur, cet investissement ne s’approchera pas de la même manière.

Acheter ou louer ses propres locaux pour une activité professionnelle est un choix sur lequel vous devez réfléchir. Chaque option possède ses avantages et ses inconvénients. L’achat de locaux, que ce soit en direct ou via une société civile immobilière (SCI) est le choix de la stabilité.

La propriété de son bien immobilier permet de ne pas souffrir des contraintes du bail commercial, et donc d’imaginer l’avenir de ses locaux plus sereinement. Autre avantage : l’achat peut s’effectuer via un emprunt à taux fixe, ce qui vous permet de calculer précisément l’investissement mensuel de votre bien à long terme.

Un tel avantage n’est pas possible en cas de location, puisque le loyer peut varier sensiblement d’un mois à l’autre.

La location de locaux professionnels a l’avantage d’être souvent plus accessible pour les jeunes entreprises. De plus, elle offre la possibilité de s’en séparer plus facilement. L’idéal pour les entreprises en plein développement.

Colleagues at an office meeting

Comment acheter son local professionnel ?

Votre choix s’est porté sur l’achat. C’est bien, mais encore faut-il savoir comment se le procurer. Là encore, plusieurs méthodes s’offrent à vous.

Premièrement, il vous faut décider si vous l’acquérez à titre privé ou si vous l’achetez sur votre actif professionnel. En choisissant l’option professionnelle, vous pouvez déduire de vos futurs bénéfices  les coûts de votre bien (intérêts de l’emprunt, amortissements, taxe foncière) et vous vous réservez les bénéfices de la future vente au régime des plus-values professionnelles.

Ensuite, et surtout, il convient de décider si l’achat de locaux professionnels se fait en direct ou par l’intermédiaire d’une société civile immobilière (SCI). Une SCI peut se former avec des associés ou des membres de la famille.

C’est la SCI en elle-même qui achète les locaux, ce qui permet à l’occupant d’être à la fois propriétaire et locataire, tout en écartant le bien immobilier de l’actif professionnel.

Quels avantages ?

Oui mais… Pourquoi acheter ses propres locaux professionnels ? C’est bien simple : comme pour un local  personnel, l’achat d’un local professionnel peut s’avérer financièrement plus intéressant.

De plus, séparer votre patrimoine professionnel et vos investissements personnels permet de rendre déductible deux différentes bases fiscales : votre loyer personnel et les intérêts de votre emprunt professionnel.

Non seulement les loyers du propriétaire peuvent réduire vos bénéfices, mais les intérêts ont l’avantage d’être déductibles du revenu foncier.

Autre avantage à tirer de locaux professionnels : l’achat d’un bien immobilier peut, dans le pire des cas, offrir une bouée de secours intéressante. En cas de cessation d’activité de l’entreprise, pour quelque raison que ce soit, vous ne perdez pas tout puisque vous restez propriétaire d’un patrimoine immobilier.

Un patrimoine qui peut devenir source de nouveaux revenus et vous aider dans votre entreprise.tout savoir sur l'acquisition de locaux professionnels 2

Quelle assurance habitation ?

Qui dit bien immobilier dit assurance habitation, et le fait qu’il s’agisse d’un bien professionnel n’y change rien. En effet, vous n’êtes pas protégé d’un vol, d’une tempête ou d’un incendie, et il est vital de vous protéger contre ces risques.

Comme pour les assurances de particuliers, de nombreux organismes proposent aux entrepreneurs et entreprises des contrats d’assurance multirisques, adaptés aux besoins de chacun : Macif, Matmut, Maif, Maaf, Direct Assurance, le Lynx…

Les propositions de locaux professionnels sont nombreuses, et il convient de les examiner chacune afin de trouver la couverture la plus intéressante. N’hésitez pas à demander un devis à l’organisme de votre choix pour plus de précisions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here