Comment économiser les frais d’agence immobilière ?

0
5
frais d’agence immobilière

Les frais d’agence immobilière représentent une dépense importante pour toute opération d’achat ou de vente d’un bien immobilier. Le taux de frais vaut normalement 5 % du coût du bien, mais certaines agences traditionnelles perçoivent plus de 10 % du prix du bien concerné.

Comment faire pour dépenser moins au moment de l’achat ou de la vente d’une maison, d’un appartement ou d’un terrain ? Deux grandes solutions peuvent être appliquées : soit vous comparez les prix et négociez les commissions, soit vous faites appel à une agence immobilière sans frais.

Grâce à nos conseils vous saurez comment les commissions sont fixées, qui doit les payer et ce qu’il faut faire pour payer le moins possible de frais d’agence immobilière.

Les règles de fixation des frais d’agence

La loi française permet à chaque agence immobilière de fixer librement les frais qu’elle entend percevoir pour rémunérer ses prestations. La seule règle à respecter est que la valeur desdits frais doit être clairement précisée aux clients, qu’ils soient acheteurs ou vendeurs de biens immobiliers.

Cela dit, on distingue clairement deux types d’agence : l’agence immobilière traditionnelle et l’agence immobilière à frais réduit.

Les tarifs des agences traditionnelles

Ce sont les agences traditionnelles qui perçoivent les frais d’agence immobilière les plus élevés. Elles demandent à leurs clients au moins 5 % du prix estimé du bien. Avec ces frais, elles assument la promotion du bien, la recherche d’un acheteur et le suivi pour les formalités administratives.

Plus la valeur du bien est élevée, plus la commission est lourde et se compte en dizaines de milliers d’euros. Petite illustration : pour un bien de 700 000 euros, la commission tous frais inclus sera de 35 000 euros.

Il arrive aussi que le taux soit très élevé, de l’ordre de 15 %, pour des biens dont la valeur est inférieure à 50 000 euros. Ainsi, certaines structures peuvent réclamer jusqu’à 3 750 euros de frais d’agence immobilière pour un bien qui coûte 25 000 euros.

Les tarifs des agences à commission fixe

Encore appelée agence immobilière à frais réduits, ce type d’agence demande des commissions 10 à 30 fois plus petites que celles des agences traditionnelles.

Les agences à frais réduits proposent à leur clientèle de verser un montant fixe compris entre 1 000 et 8 000 euros invariable et applicable pour toute transaction de vente ou d’achat.

C’est donc une aubaine de se tourner vers ce type d’agences, car elles ont des tarifs très attractifs pour exercer les mêmes services que les agences traditionnelles.

Qui paie les frais d’agence immobilière ?

A priori, c’est au vendeur qu’il revient de verser les frais d’agence, puisqu’il s’engage auprès de cette dernière au travers du mandat de vente. Mais il arrive que l’agence fasse payer des frais à l’acheteur. Cet article recommande la vigilance face aux frais d’agence.

Les frais imputés au vendeur

Le vendeur d’un bien immobilier verse après la vente de son bien une commission tous frais inclus à l’agence. La valeur de cette commission doit être clairement définie dans le mandat de vente et le contrat de vente. Elle prend en compte :

  • La rémunération propre de l’agence ;
  • Les frais du notaire ;
  • Les frais liés à la promotion et à la quête d’un acquéreur.

Les frais imputés à l’acquéreur

Certaines agences immobilières font payer à l’acheteur les frais de négociation, lesquels représentent la part du notaire dans la transaction. Dans ce cas, elles font signer à l’acquéreur un mandat de recherche de bien immobilier.

Pour ne pas vous faire avoir, soyez vigilant et prenez le temps de lire tous les documents d’une transaction impliquant une agence immobilière, c’est-à-dire :

  • Un mandat de vente ou un mandat de recherche ;
  • Une promesse de vente ;
  • Un contrat de vente ou d’achat.

Enfin, vérifiez au moment de l’acquisition que toutes les pièces requises sont fournies avant de verser les frais d’agence immobilière. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus.

Comment débourser peu de frais ?

Tout dépend du type d’agence auquel vous avez accès. Dans la mesure du possible, privilégiez une agence sans frais, c’est moins coûteux. Sinon, il faudra faire avec une agence traditionnelle, mais en négociant les prix.

Bien choisir son agence immobilière à commission fixe

Il faut déjà se renseigner sur la présence d’une agence immobilière sans frais dans la région où se situe le bien à vendre ou à acheter. S’il en existe, il faut les contacter et comparer leurs offres et leurs tarifs.

Certaines agences prennent en charge les photos professionnelles et offrent même une visite virtuelle. Soyez également attentif au type d’accompagnement qu’elles proposent pour la transaction.

Vérifiez leurs références et contactez-les pour en apprendre davantage. Vous pourrez décider ensuite en fonction du rapport qualité/prix.

Bien choisir son agence traditionnelle

A défaut de trouver une agence de nouvelle génération, il faudra bien se tourner vers un service classique.

C’est gratuit et cela vous permet, selon la région et les caractéristiques du bien, de trouver l’agence qui offre le meilleur tarif.

Notez quand même deux ou trois agences différentes et rencontrez-les avant de vous décider. Un échange peut aider à négocier les prix en fonction du type de mandat que vous signerez avec eux.

Cependant, restez toujours prudent et assurez-vous qu’il n’y ait pas de frais cachés. Quand les frais d’agence immobilière affichés sont trop bas, cela peut cacher des surprises.

Avatar
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !