Quels sont les différents prêts travaux possibles pour la rénovation d’une maison ?

    0
    3

    Les établissements de crédit et les banques proposent différents prêts aux particuliers afin de les aider à financer leurs travaux pour agrandir ou rénover leur habitation. Ces prêts peuvent se présenter sous forme de prêts personnels non affectés ou de crédits affectés. Afin d’obtenir des conditions d’emprunt intéressantes, effectuer des simulations de prêts pour vos travaux est recommandé.

    Prêt travaux : Comment s’y prendre ?

    Un prêt travaux est généralement délivré à un particulier qui envisage et a pour projet d’effectuer des travaux importants (isolation, réparation d’un toit…) ou des travaux de confort (cave à vins, nouvelle cuisine, aménagement des combles…), dans sa résidence principale. L’organisme de crédit ou la banque s’engage alors à prêter une somme d’argent pour la réalisation du projet.

    Cet emprunt peut être octroyé pour une habitation, un bien locatif ou une résidence secondaire.

    Tout comme les autres crédits à la consommation, les règles sont les mêmes pour le prêt travaux en ce qui concerne les conditions de remboursement anticipé d’un prêt (aucune pénalité inférieure à 10 000 euros remboursés annuellement) ou le délai d’annulation de quatorze jours.

    Prêt travaux : Quelles sont les principales caractéristiques ?

    Un prêt travaux possède les mêmes caractéristiques qu’un crédit à la consommation ordinaire. Chaque établissement financier propose plusieurs types de prêts travaux selon les besoins de ses clients. Ces établissements délivrent généralement plusieurs propositions. Selon l’ampleur et le prix du chantier, le coût du montant minimum prêté est aux alentours de 1 000 euros. Ce montant peut être plus élevé s’il s’agit d’une rénovation totale d’une habitation vétuste, mais ne pourra pas dépasser 75 000 euros. C’est le taux effectif global (TEG) du prêt qui tient compte de la totalité des montants liés à l’emprunt, de sa souscription jusqu’à son expiration. En outre, le prêt peut être soumis à un taux variable ou fixe. Un prêt travaux ne nécessite pas obligatoirement une assurance emprunteur. Néanmoins, si les sommes prêtées sont importantes, l’organisme prêteur propose une couverture minimale (décès et invalidité). La souscription de cette couverture pourra également être réalisée auprès d’un assureur tiers.

    Prêt travaux : Pour quels projets ?

    Les projets d’agrandissement, de rénovation ou d’amélioration d’une habitation ou d’un appartement peuvent être financés par un prêt travaux. Ses conditions variables lui permettent de s’adapter à tous les projets :

    • Agrandissement d’une maison en concevant une pièce supplémentaire ;
    • Rénovation d’une habitation en partie ou en intégralité : changer ses peintures, ses prises électriques…
    • Amélioration du confort de vie : construire une terrasse, un garage, installer une piscine…

    Pour utiliser un crédit travaux, de nombreuses possibilités s’offrent à vous . Avec sa flexibilité, de nombreux particuliers possédant de biens immobiliers peuvent y avoir recours.

    Comment faire une simulation crédit travaux ?

    Le budget pour votre projet travaux est défini et vous souhaitez emprunter ? Pour comparer les modalités et le montant accordé par les différents organismes bancaires, il vous faut effectuer différentes simulations. En effet, pour faire une simulation crédit travaux, vous pouvez vous adresser à votre conseiller bancaire, votre interlocuteur habituel ou faire une simulation en ligne. Cela vous permet d’accéder facilement et rapidement à différentes offres.

    Il est généralement recommandé de se référer au TAEG pour faire une comparaison simple de deux propositions de travaux crédit.

    Par exemple, pour l’emprunt d’une somme de 10 000 euros d’une durée de 3 ans, la totalité à rembourser mensuellement sera de 288,88 euros. Il faudra aussi y ajouter le coût de l’assurance emprunteur.

    Selon le montant que vous voulez obtenir et vos capacités budgétaires, la modulation de la durée, à la baisse comme à la hausse, est possible. Avec tout type de crédit travaux, il est également possible d’effectuer un remboursement intégral ou partiel, à tout moment.

    Quels sont les différents types de prêts travaux ?

    Pour financer des travaux, il y a plusieurs types de crédits à la consommation qui peuvent être utilisés selon l’état du projet et les besoins personnels de l’emprunteur. En effet, vous pouvez choisir entre les types de crédits travaux suivants :

    • Le prêt personnel non affecté : Dans le cadre de ce prêt, l’emprunteur n’est pas dans l’obligation de justifier la raison pour laquelle il emprunte le capital aux établissements bancaires. Par rapport à un crédit affecté, cette option est beaucoup plus flexible. Le prêt personnel non affecté sera donc le prêt idéal pour les particuliers qui souhaitent effectuer les travaux eux-mêmes et qui n’auront pas la possibilité de faire un devis professionnel.
    • Le crédit affecté : Un crédit travaux peut se présenter sous forme d’un crédit affecté. Ce type de prêt est destiné à la réalisation des travaux programmés. L’organisme prêteur à la possibilité de vérifier les devis dressés par les sociétés professionnelles qui interviendront. L’un des avantages de cette forme de prêt est qu’il garantit une grande protection, si l’entreprise qui s’occupe des travaux fait face à une difficulté (il est donc possible de rétracter le prêt).
    • Le crédit renouvelable : En théorie, l’imputation du capital pour la réalisation des travaux sur un crédit renouvelable est possible. Il s’agit d’une réserve d’argent qui est disponible à tout moment et qui se reconstitue au gré des remboursements. C’est une solution rapide et pratique si l’emprunteur possède déjà cette réserve d’argent au préalable, étant donné qu’il n’a plus besoin de n’effectuer aucune autre demande de prêt ou autre procédure. En revanche, si les taux d’intérêt sont très élevés, le crédit renouvelable est fortement déconseillé.
    Avatar
    123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !