Le prêt entre particuliers, solution efficace pour votre investissement immobilier

0
205

Déjà rodé dans les pays anglo-saxons, le prêt entre particuliers commence juste à faire parler de lui. Cet élan s’est encore plus conforté avec les crises financières à répétition. Rappelons que c’est un prêt d’argent qui ne passe pas par les institutions bancaires traditionnelles.

L’avantage est évident, des démarches moins lourdes, mais surtout des taux d’intérêt plus bas pour les emprunteurs. Utilisé pour renforcer la trésorerie quotidienne, il n’y a aucune raison pour que ces prêts pour particuliers ne servent pas à financer votre projet immobilier. Mais comment procéder dans ce cas ? Zoom sur le prêt PAP immobilier.

À quel montant pouvez-vous prétendre ?

La première solution est de faire appel aux bons cœurs de vos amis, familles et connaissances. C’est le principe du love money, qui est à la base du prêt entre particuliers. Les amis sont votre première richesse.

Ils n’hésiteront pas à vous dépanner en cas de besoin, en tout cas s’ils sont de bons amis. Mais ils n’ont pas la même dimension financière que la banque. Leurs possibilités restent limitées. Néanmoins, vous pouvez multiplier les petits prêts pour obtenir les fonds nécessaires pour votre projet.

Avec des petits prêts de 5000€ auprès de 10 personnes, vous obtenez les 50 000€ qui vous manquent pour vous lancer dans la construction de votre habitation. N’oubliez pas qu’au-delà de 760€, l’écrit est obligatoire. Vous devez  signer une reconnaissance de dettes et déclarer au Fisc l’argent de votre prêt entre particuliers.

Sinon, vous pouvez passer par une alternative au prêt entre particuliers ; des offres en ligne, par exemple, mettant à votre disposition des fonds de particuliers gérés par un organisme de prêt participatif. C’est ce que l’on appelle le crowdfunding.

Même s’il n’y a pas de limites légales sur les sommes pouvant être accordées, vous avez peu de chance de trouver des offres vous permettant de financer l’acquisition d’une maison ou d’un appartement dans sa totalité.

Certains organismes vont jusqu’à 40000€. Mais en général, le crédit alloué tourne autour de 10000€. Ces crédits sont davantage faits pour réaliser des travaux d’aménagement ou de rénovation.

Néanmoins, ils peuvent vous aider à combler le capital nécessaire pour l’achat de votre maison. D’ailleurs, les fonds pourront être considérés comme votre apport personnel pour activer les crédits bancaires.

Les intérêts, le point fort du prêt entre particuliers

En frappant à la porte de votre banquier, il calculera les taux d’intérêt en fonction de votre situation personnelle et professionnelle. Généralement, ces taux tournent autour de 10 ou 15% contre 4 à 5% pour un crédit entre particuliers.

Un prêt personnel peut monter jusqu’à 20% d’intérêt. Cette différence est considérable, que ce soit pour les mensualités ou pour le prix général de votre crédit. D’une durée variable, entre 3 mois et 5 ans, vous réaliserez une économie non négligeable, tout en continuant une vie quotidienne normale.

Attention aux offres malhonnêtes

Dans le désarroi, vous êtes plus vulnérables, vous exposant à des risques d’escroquerie. Les offres malhonnêtes se multiplient sur internet, promettant des prêts immobiliers de particuliers à taux zéro.

En réalité, ce sont des sites d’hameçonnage destinés à vous soutirer de l’argent. Leur procédé reste le même. Ils vous demandent de leur avancer les fonds pour les frais de dossiers. Or, pour les prêts entre particuliers, il n’existe pas de frais de dossier.

C’est un point qui doit éveiller vos soupçons. Il est important que vous ne délivriez aucune information sensible sur vous, que ce soit numéro de carte bancaire, ni même un extrait de vos pièces d’identité. Vérifiez que l’organisme a reçu les agréments nécessaires de l’autorité de contrôle prudentiel pour s’adonner à cette activité.

Le prêt entre particuliers est un crédit non affecté. Vous avez toute liberté pour utiliser les fonds. Néanmoins, pour les fonds participatifs, c’est surtout le projet qui est financé, donnant ainsi la possibilité pour l’organisme de réaliser des contrôles sur le bon déroulement des opérations.

PARTAGER
Article précédentDites halte aux fuites d’eau !
Article suivantComment défiscaliser en investissant dans un programme immobilier ?
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here