Comment défiscaliser en investissant dans un programme immobilier ?

1
229

Se lancer dans un investissement immobilier est souvent tentant pour bon nombre de personnes. Une fois qu’on est bien installé, qu’on gagne un salaire confortable, il peut être judicieux de commencer à se lancer dans des investissements immobiliers, voire de défiscaliser au maximum son projet !

Seulement, tous les biens ne se valent pas et certains investissements pourraient vous rapporter bien moins que d’autres. Notamment selon le montant qu’ils vous permettent ou non de défiscaliser ! Comment bien choisir son programme immobilier pour défiscaliser ? Voici nos conseils pour gérer au mieux vos investissements !

Défiscaliser : la loi Pinel

Depuis le 1er septembre 2014, la loi Pinel permet à tous ceux qui souhaitent devenir propriétaires de faire de véritables économies sur leurs impôts. En effet, dans le cadre de cette loi, vous pouvez faire jusqu’à 63 000 euros d’économies sur vos impôts.

C’est l’occasion pour tous les particuliers de se lancer dans un programme immobilier qui rapporte vraiment, et sur le long terme. Pour en bénéficier, certaines conditions sont néanmoins requises. Calculée en fonction du montant auquel  vous louez votre bien, votre réduction d’impôts peut vous permettre de réelles économies.

Pour y être éligible, vous devez louer votre bien pendant au moins 6, 9, ou 12 ans sans jamais dépasser le plafonnement des loyers. Aussi les ressources de vos locataires ne doivent pas dépasser certains montants. L’objectif de la loi Pinel est en effet de faciliter l’accès à la location pour les étudiants par exemple, d’où l’intérêt de défiscaliser.

En tout cas, cette loi porte uniquement sur les biens neufs ou en voie d’être livrés. Il vous faut donc vous renseigner en amont pour pouvoir monter un programme d’investissement qui corresponde. Rendez-vous sur le site de cofim. Vous y trouverez toute l’assistance nécessaire pour mettre en place votre plan d’investissement !

Bien penser son plan d’investissement

En-dehors de la loi Pinel, d’autres dispositifs peuvent vous permettre de réduire vos impôts et de vous défiscaliser dans une moindre mesure. C’est le cas par exemple lorsque vous construisez un programme immobilier autour d’un investissement dans une résidence services.

Par exemple, les résidences étudiantes, seniors, les résidences dédiées au tourisme ou aux quartiers d’affaires. En ce cas, la résidence est gérée par un exploitant agréé. Par ce procédé, vous pouvez économiser jusqu’à 4%.

Pour construire votre plan, assurez-vous au préalable du sérieux du gestionnaire et de la viabilité des locaux. N’hésitez pas pour cela à visiter des résidences déjà en cours d’exploitation.

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier, rien ne vous oblige d’investir dans un autre. En effet, il vous est tout à fait possible de faire des économies en réalisant des travaux dans un bien que vous possédez déjà.

Vous pouvez par exemple imputer une partie des sommes investies sur le loyer et même l’amortir via votre revenu global de l’année. Vous ne devrez toutefois pas dépasser la somme de 10 700 €.

La petite astuce ? Pour votre plan d’investissement, si vos travaux sont conséquents, n’hésitez pas à les commencer à la fin de l’année en cours et sur le début de l’année suivante. Vous pourrez nettement les amortir !

Comment construire son investissement

Pour optimiser au mieux votre investissement, mieux vaut faire appel à des professionnels pour vous aider à penser votre plan d’investissement. Investir n’est pas si simple et pour réaliser la meilleure affaire, il faut connaître toutes les conditions liées à la défiscalisation. C’est pourquoi faire appel à des professionnels n’est pas une mauvaise solution.

Un promoteur immobilier comme Cofim peut vous permettre de trouver la meilleure solution pour votre plan d’investissement et pour défiscaliser efficacement. N’hésitez donc pas à vous renseigner en amont avant de prendre votre décision !

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here