Comment fonctionne un crédit immobilier ?

0
12

Le prêt immobilier est un produit bancaire accordé à certains clients qui veulent acheter une résidence principale ou secondaire. Avant de financer le projet, le responsable du crédit étudiera minutieusement le dossier du demandeur. Plusieurs éléments financiers seront observés à la loupe lors des phases d’études. Il y a encore d’autres critères comme l’âge ou le type de contrat du travailleur.

Qu’est-ce qu’un crédit immobilier ?

Le prêt immobilier est un contrat à long terme qui se passe entre la banque et son client. Ce dernier a recours à un prêt bancaire afin d’acheter un bien immobilier ou encore un terrain. En qualité de bailleur, la banque viendra à la rescousse de son client pour apporter les fonds nécessaires à l’opération. Il peut octroyer 80 à 90 % de la somme. Le reste est constitué par l’apport personnel. En contrepartie du montant donné, l’emprunteur devrait payer une mensualité. Elle englobera à la fois l’intérêt, une partie de la capitale empruntée et les assurances. À cause de la sureté bancaire, les établissements de crédit demandent aussi des garanties à l’exemple de l’hypothèque, caution… Le prêt peut courir jusqu’à 25 ans.

Les différents taux

Dans un crédit immobilier, les banques peuvent appliquer trois types de taux d’intérêt. Il y a le taux fixe, le taux variable et le taux semi-fixe. Par contre, toutes les banques ne proposent pas ces taux aux clients. Des fois, ils se limitent uniquement au taux variable et fixe. D’ailleurs, il s’agit des plus répandus dans le secteur.

Dans un taux fixe, le même taux d’intérêt s’appliquera jusqu’à la fin du prêt, peu importe les taux en vigueur sur le marché. De son côté, le taux variable prévoit la considération des taux d’intérêt basés à partir des évaluations de la banque centrale européenne. Il est changeant en fonction de la santé économique du pays et du nombre de demandeurs de crédit durant l’année en cours. Le taux semi-fixe est un mélange entre les deux types de taux d’intérêt. En pratique, la banque soumet le client à un taux fixe pendant 10 ans puis le taux variable prendra le relais à terme de cette période.

Tous les profils ne sont pas éligibles à un prêt bancaire. La disposition d’un emploi stable (CDI) est par exemple un critère incontournable. Le plus important pour une banque est que l’emprunteur ait des revenus immuables et un minimum de charge. Cela conduit au calcul de l’endettement. Il existe aussi les contrôles de santé quand l’emprunteur a atteint certains âges. Chaque banque est libre de fixer son taux immobilier. Tout dépendra de la somme empruntée et la durée.

Le taux pratiqué est plus faible quand la durée d’emprunt sera courte. À l’inverse, il faut s’attendre à payer des coûts importants pour des prêts allants au-delà de 20 ans. Les courtiers en prêt seront à même de conseiller le client sur tous les aspects du crédit.

Le rôle des courtiers ?

Les courtiers en prêt ont pour rôle de trouver l’offre qui correspond le mieux à son client. Vous pouvez consulter quelques explications concernant le métier et son impact sur le prêt. Ils sont des intermédiaires financières. Ils possèdent alors de nombreuses données concernant les taux immobiliers pratiqués auprès de différents établissements bancaires. Ces éléments financiers permettent une comparaison pour éviter de payer des montants en trop.

La comparaison consiste à évaluer les taux, les frais de dossiers et les assurances de prêt de chaque établissement du crédit. Tout cela forme ce que l’on appelle le TAEG.

Le crédit immobilier est assorti obligatoirement d’une assurances de prêt. La couverture intervient dès lors que l’emprunteur éprouve des difficultés à régler sa dette à la banque pour diverses raisons. Il a par exemple perdu son travail ou forcé de quitter son emploi actuel après un accident. En clair, c’est la compagnie d’assurance qui endossera le paiement pendant quelque temps.

 

123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !