Pourquoi faut-il faire appel à un courtier pour réaliser votre emprunt immobilier ?

0
3578

Ce n’est pas que les banques financent moins qu’avant les projets immobiliers des particuliers que nous sommes. C’est simplement qu’elles ont appris à être plus prudentes. Jadis, elles finançaient à hauteur de 110% les yeux fermés.

Aujourd’hui, l’emprunteur ne verra jamais la couleur de son emprunt s’il n’accepte pas d’apporter une contribution personnelle représentant au minimum 10% de l’emprunt total. De cette manière, les deux parties s’engagent, en quelques sortes, à s’accorder une confiance mutuelle.

Et cependant que la banque connait bien les ressorts de la finance, le particulier se trouve un peu comme un poisson rouge perdu dans les abysses. Mieux vaut pour lui avoir un guide à ses côtés : un courtier qui lui fasse gagner du temps et de l’argent. Découvrez dans cet article toutes les bonnes raisons de faire appel à un courtier dans le cadre de votre emprunt immobilier.

Des conditions d’emprunt à nulles autres pareilles

Là où vous batailleriez corps et âme pour obtenir un simulacre de ce que vous espériez avoir au départ, le courtier vous négociera un prêt aux petits oignons sans que vous n’ayez besoin de lever le petit doigt. Cette facilité dans le geste s’explique par l’excellente réputation dont jouit le courtier auprès des établissements bancaires.

En effet, il est pour eux annonciateur d’une pêche fructueuse, amenant à un rythme régulier de nouveaux clients prêts à faire un emprunt immobilier. Ils ont tout intérêt à se le mettre dans la poche et lui, à s’y glisser confortablement.

Immobilier, achat, cout, credit, investissement Billets de banque en euros maison

Quant à vous, faites-lui confiance ! Vous pouvez avoir la meilleure intelligence du monde, si vous n’êtes pas un expert du système bancaire, vous n’arriverez jamais à la cheville d’un courtier.

Lui, il saura vous dire quelle banque a choisi de cibler telle catégorie de personnes (personnes âgées, professionnels de la santé, intermittents du spectacle, primo-accédant etc…) pendant tel nombre de semaines ou de mois.

De cette connaissance approfondie, le courtier retire une liste précise et détaillée des établissements les plus à même de financer votre emprunt immobilier.

Des économies dont vous n’auriez même pas osé rêver

Dites-vous bien que le banquier, vous voyant arriver avec votre dossier sous le bras, tous prêts que vous êtes à en découdre, ne vous percevra que comme du menu fretin, dont il se fera un plaisir de ne faire qu’une bouchée.

Vous aurez tant de mal à le convaincre de vous financer et serez prêts à faire tant de concessions forcées que les conditions exceptionnelles dont vous auriez pu jouir vous passeront purement et simplement sous le nez.

Le courtier est un peu votre cheval de bataille. Il se dresse à la hauteur du banquier avec qui il négocie. Alors, à armes égales, les deux experts croisent le fer pour un bref moment et le courtier revient vers vous, mais jamais bredouille…

Non content d’obtenir – toujours grâce à ses connaissances approfondies – des bien meilleures conditions de prêt pour votre emprunt immobilier, il peut aussi vous octroyer des conditions préférentielles pour tous les « à-côtés », les petites modalités non-négligeables telles l’assurance emprunteur ou les indemnités de remboursement anticipé.

Un gain de temps et d’argent renversant pour vous et votre emprunt immobilier

La présentation simultanée, vous savez ce que c’est ? Ça signifie formuler sa demande, dossier à l’appui, devant plusieurs banques à la fois, afin de réaliser une comparaison concurrentielle. Vous pouvez ainsi juger dans les meilleures conditions possibles de la pertinence de l’offre des établissements consultés.

Choisir la bonne banque devient alors un jeu d’enfant. Or, la présentation simultanée est une mission impossible pour qui désire faire cavalier seul.

courtier-emprunt-immobilier

Imaginez un peu, pour chaque banque à consulter en vue de réaliser votre emprunt immobilier, il faut initier un contact, organiser un premier rendez-vous, puis un deuxième, tout ça en espérant que le dossier ne soit pas incomplet et en priant globalement pour que ça marche. Vous avez intérêt à ne pas avoir de vie sociale ni d’emploi à temps plein !

Et à tout casser, vous réunirez deux, peut-être trois banques. Le courtier lui, s’arrangera pour vous en ramener autant que possible et dans les meilleurs délais !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here