Faut-il devenir propriétaire ?

0
178

En premier lieu, devenir propriétaire est un désir. Il est tout à fait normal d’aspirer à un véritable chez soi, des murs et un toit que personne ne peut nous enlever, un endroit où l’on soit certain de pouvoir se rendre même si tout le reste est perdu.

Et surtout, une propriété est un cadre idéal pour s’émanciper personnellement, fonder une famille… mais est-ce vraiment une bonne idée ? En fonction de l’âge, de la situation professionnelle, ou même du lieu, cet article pose la question : faut-il devenir propriétaire ou rester locataire ?

Rester locataire

Posséder le statut de locataire, c’est à la fois jouir d’une liberté certaine, puisqu’il vous suffit de consulter le préavis de rupture de bail pour déserter les lieux en bonne et due forme si le cœur vous en dit.

Mais c’est aussi payer un loyer qui, au bout d’un certain nombre d’années, mis bout à bout, équivaudra au montant que vous auriez payé en achetant votre logement ! Faut-il devenir propriétaire dans de telles conditions ?

Payer le loyer

Les avantages

À la liberté dont vous disposez et qui peut être une composante essentielle de votre existence si vous êtes encore jeunes et n’avez pas l’intention, dans l’immédiat, de vous installer, par exemple, pour fonder une famille, s’ajoute donc la certitude de ne pas vous tromper à court ou moyen terme.

Puisque le montant total d’un bien immobilier est généralement payé dans sa totalité dans un délai pouvant s’étaler sur des dizaines d’années, vous n’aurez pas à vous soucier, au moins durant les 5 à 10 premières années de location, de la possibilité que vous auriez pu avoir d’acheter pour un prix égal à ce loyer versé assidûment tout ce temps…

De plus, être locataire signifie aussi s’offrir le luxe de taper du pied et de râler pour obtenir du propriétaire qu’il se lance dans la réalisation de travaux qui lui coûteront les yeux de la tête. C’est également avoir l’opportunité de souscrire à des crédits que vous n’auriez pas pu espérer si vous aviez pris un crédit immobilier.

C’est la chance de gérer votre épargne à votre manière, via les assurances, les marchés financiers et autres… sans les contraintes de la propriété.

Les inconvénients

Le principal inconvénient de la location, c’est que vous n’êtes jamais à l’abri d’une hausse du prix du loyer. De plus, en fonction de votre logement, votre statut de locataire ne pourra jamais être envisagé au-delà d’une certaine période… sauf si vous êtes d’accord pour payer l’équivalent (voire plus) du prix de votre logement sans que celui-ci vous appartienne le moins du monde !

Devenir propriétaire

La propriété est un véritable investissement qui ne s’opère pas en claquant des doigts. Il faut élaborer une véritable stratégie, un projet concret, rigoureux, être sûr de son coup. Car au coût initial du logement sur lequel vous jetez votre dévolu, viennent se greffer les frais de notaire, les impôts fonciers en vigueur dans la ville ou sur le lieu de situation du bien.

Devenir propriétaire, c’est avant toute chose penser au prêt immobilier. Vous pouvez trouver une simulation en cliquant ici.

Happy family near new house. Real estate concept.

Le très habituel loyer n’en sera plus un. Il s’agira d’une mensualité. Cela signifie que chaque centime vous rapproche un peu plus du statut de propriétaire. À partir de là, vous pouvez disposer de votre habitation comme bon vous semble.

Travaux, rénovations, décoration… et vous n’aurez pas à vous soucier de la retraite ! Vous aurez déjà un endroit bien à vous pour passer vos vieux jours !

Il est important de saisir les bonnes opportunités : le fait que le prix de l’immobilier augmente n’est pas nécessairement une mauvaise nouvelle, au contraire ! Si les taux de crédits sont faibles, cela signifie que les intérêts à verser à l’organisme qui vous fera bénéficier du crédit seront bas.

Par conséquent, les mensualités à verser pour devenir propriétaire, étalées sur la durée du prêt, pourront vous faire gagner de l’argent, et ce même avec un prix de l’immobilier à la hausse ; à l’inverse, si les prix de l’immobilier baissent mais que les taux de crédit augmentent, vous risquez de perde de l’argent !

SHARE
Next articleAcheter un immeuble, idée folle ou coup de génie ?
123immo, c'est une mine d'or pour toutes celles et tous ceux désireux de recueillir des informations concernant l'immobilier, sa valeur, ses états, ses assurances, son histoire... si ces thématiques entrent en ligne de compte dans vos interrogations, alors vous êtes au bon endroit. Top départ : 3... 2... 1... Lisez !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here